lundi 5 janvier 2009

A l'heure?

            L’horloge indique vingt-deux heures trente, mais elle est en avance de deux ou trois minutes, cinq tout au plus.

 Depuis ce bar-restaurant enfumé, j’aperçois les fenêtres de l’usine désaffectée d’en face. Elles semblent me regarder en retour d’un air un peu moqueur, savoir pourquoi je suis là.

 

 Je suis tellement nerveuse que j’en viens à imaginer n’importe quoi.

 Assise seule dans ce bar-restaurant enfumé à constamment regarder l’heure, j’attends mon père.

 

 Ca me fait bizarre de dire cela. Mon père. Je ne l’ai jamais appelé ainsi.

 Ca fait presque vingt ans que je ne l’ai pas vu. Maintenant, j’en ai vingt-six. Je ne sais rien sur lui, ni lui sur moi... Deux étrangers pourtant à jamais unis par les liens du sang.

 

 L’horloge est en avance, on avait convenu vingt-deux heures trente…

 Où est-il ?

 Je sens mon cœur battre à chaque fois qu’entre un homme vêtu d’un blouson de cuir et d’un jeans.

 Là, c’est lui ! il m’a reconnu à mon haut rouge et à la description que je lui ai donné. Il me sourit, prend place en face de moi.

 

 L’horloge indique vingt-deux heures trente, mais le temps s’est arrêté.


Ecrit pour PP mais jamais envoye.

Posté par Janeczka à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur A l'heure?

  • Il est émouvant ce texte

    Posté par Aude, lundi 5 janvier 2009 à 07:49 | | Répondre
  • En très peu de mot, on visualise bien le cadre.
    Ce jeu sur le temps qui passe, qui traine, qui s'arrête.
    En très peu de mot, on ressent ce que ressent le personnage en cet instant si particulier.
    Et même si je suis loin d'être un expert des techniques littéraires, ce texte est émouvant comme le dit Aude, mais aussi, diablement efficace !

    Posté par Tibo, lundi 5 janvier 2009 à 08:46 | | Répondre
  • Ouaisss, il a raison, Tibo... diablement efficace... et prenant !!!
    Bravo Miss

    Posté par Teb, lundi 5 janvier 2009 à 11:29 | | Répondre
  • En peu de mots mais ils sont forts et émouvants !

    Posté par brigou, lundi 5 janvier 2009 à 12:15 | | Répondre
  • Joli petit morceau, Janeczka ! Bravo !

    Posté par joye, lundi 5 janvier 2009 à 13:05 | | Répondre
  • Très touchant...
    Je me rappelle cette consigne. Tu l'as fait tienne, indubitablement.

    Posté par Ondine, lundi 5 janvier 2009 à 15:51 | | Répondre
  • Moi aussi je me rappelle cette consigne... c'était ma première participation à PP...
    Comme les autres, je trouve ce texte émouvant... (ben oui, je ne suis pas très originale...)

    Posté par tilleul, lundi 5 janvier 2009 à 18:27 | | Répondre
  • J'aurai bien aimé connaitre la suite...

    Posté par Adi, lundi 5 janvier 2009 à 18:38 | | Répondre
  • Le 15 septembre 2007, je vois encore la photo, le mur de briques, les fenêtres lançant sur le spectateur un regard de chouette.
    Tilleul, c'était, moi aussi, me première participation à "Paroles Plurielles".

    Pourquoi ne l'as-tu pas envoyé Big J ? Il est splendide ce texte et, en complément du dernier défi, nous dit bien des choses de ce côté de toi dont nous parlions Papistache et moi-même.

    Posté par Walrus, lundi 5 janvier 2009 à 18:46 | | Répondre
  • Un beau texte !

    Posté par cartoonita, lundi 5 janvier 2009 à 20:23 | | Répondre
  • Aude,

    Merci.

    Tibo,

    Si ca marche, tant mieux, c'est ce que je voulais faire passer.
    Merci.

    Teb,

    Merci beaucoup a toi aussi.

    Brigou,

    Je suis contente que l'emotion passe.

    Joye,

    Merci pour tes mots.

    Ondine,

    C'est que le sujet me tient a coeur.

    Tilleul,

    Je te dis merci, comme aux autres. Je ne suis pas tres originale, moi non plus! :p

    Adi,

    Moi aussi. Moi aussi.

    Walrus,

    Je ne sais plus pourquoi je ne l'avais pas envoye... retard, peut-etre? trop personnel, pas satisfaite... les raisons sont multiples.
    Je vois ce que tu veux. Merci a toi aussi.

    Posté par Janeczka, lundi 5 janvier 2009 à 20:27 | | Répondre
  • Cartoonita,

    Contente qu'il te plaise

    Posté par Janeczka, lundi 5 janvier 2009 à 21:11 | | Répondre
  • Tu veux pas l'écrire?

    Posté par Adi, lundi 5 janvier 2009 à 21:25 | | Répondre
  • Il fait écho à d'autres textes. Oh, il y en a très peu, mais... quelques uns.
    Ce côté de toi... oui! Comme Walrus.
    Je t'aime clown, mais je t'aime aussi comme cela. D'ailleurs, je suis probablement plus attentive à ce coté de toi.

    Posté par Valérie, lundi 5 janvier 2009 à 21:30 | | Répondre
  • Hé! moi aussi, moi aussi, c'était ma première participation à PP !!!
    On aimerait en savoir plus sur cette fille et son histoire.

    Posté par fabeli, mardi 6 janvier 2009 à 07:30 | | Répondre
  • Merci pour le clin d'oeil à l'horloge baudelairienne...

    Posté par villepoeme, mardi 6 janvier 2009 à 14:27 | | Répondre
  • Valerie,

    Oui, je vois ce que tu veux dire.
    Merci.

    Fabeli,

    C'est vrai! moi aussi, j'aimerai bien... un jour, peut-etre...

    Villepoeme,

    Merci et bienvenue!
    Baudelaire, mon prefere...

    Posté par Janeczka, mercredi 7 janvier 2009 à 21:17 | | Répondre
Nouveau commentaire